Les 7 familles olfactives

Presentation des familles olfactives de la parfumerie.
Il existe 7 grandes familles olfactives qui nous permettent de classer un parfum selon ses principales caractéristiques, qu’il soit féminin, masculin ou mixte. Laissez-nous vous les présenter pour y voir plus clair…

Les Hespéridés

On entend par « hespéridés » les huiles essentielles obtenues par expression du zeste des fruits tels que le citron, la bergamote, l’orange, le pamplemousse, etc. C’est dans cette famille olfactive que l’on retrouve les premières eaux de Cologne utilisées par les hommes et les femmes.

Les Floraux

Cette famille, qui est la plus importante, regroupe des parfums dont le thème principal est une fleur : rose, jasmin, violette, lilas, muguet, narcisse, tubéreuse et autres forment un véritable bouquet floral très apprécié notamment en parfumerie féminine…

Les Fougères

Cette dénomination de fantaisie, qui ne prétend pas se rapprocher de l’odeur des fougères, comprend un accord généralement réalisé avec des notes boisées, de lavande, thym, romarin, mousse de chêne, coumarine, bergamote, etc. Les parfums issus de cette famille sont souvent constitués de notes viriles et masculines.

Les Chyprés

Le nom de cette famille provient du parfum que François Coty a ainsi baptisé à sa sortie en 1917. Le succès de ce Chypre a été tel qu’il est devenu le chef de file de cette grande famille, qui regroupe des parfums fondés principalement sur des accords de mousse de chêne, ciste-labdanum, patchouli, bergamote…

Les Boisés

Cette famille olfactive est composée de parfums aux notes chaudes, comme le santal et le patchouli, et parfois sèches, comme le cèdre et le vétiver. La base de ces compositions plutôt masculines est le plus souvent constituée de notes de lavande ou hespéridées.

Les Ambrés ou Orientaux

Sous la dénomination de « parfums ambrés », que l’on appelle aussi « parfums orientaux », ont été regroupées des compositions ayant des notes douces, poudrées, vanillées, ciste-labdanum, ou animales très marquées.

Les Cuirs

Un peu à part dans la parfumerie, cette famille abrite des parfums aux notes sèches, essayant de reproduire l’odeur caractéristique du cuir (fumées, bois brûlé, tabac, etc.) et des notes de tête ayant des inflexions florales. Les parfums de ce type se font cependant rares…

Chaque parfum étant un savant mélange de plusieurs dizaines (voire centaines) de matières premières, il est important de noter que ces 7 familles olfactives peuvent être déclinées en sous-familles. Prenons par exemple notre eau de parfum ïōdé : ce parfum résolument marin fait partie de la famille des parfums « chyprés ». Mais comme celui-ci est composé d’un cœur fleuri, on peut le qualifier de parfum « chypré-fleuri » !

Maintenant, saurez-vous trouver à quelles familles olfactives appartiennent vos parfums préférés ?

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *