Le musc : histoire d’un ingrédient animal !

Decouvrez le musc, l'ingredient le plus animal et sensuel de la parfumerie.

A l’instar de l’ambre ou encore de l’encens, les parfumeurs en étaient friands dans l’Antiquité grecque et romaine, puis à la Renaissance… De qui parle-t-on ? Du musc évidemment ! Nous vous proposons aujourd’hui d’en apprendre plus sur l’histoire et les spécificités de cet ingrédient sensuel, sauvage et animal si cher à la parfumerie. Pour le plus grand plaisir de vos narines…

Une odeur qui nous provient… d’un chevrotin !

Le musc est la sécrétion odorante d’une glande abdominale du chevrotin mâle. Un animal solitaire qui ressemble à un petit chevreuil primitif et vit sur les hauts plateaux d’Asie. Longtemps chassé lors des périodes de rut (période à laquelle il produit le musc), le chevrotin porte-musc était tué pour en récupérer les glandes internes contenant des graines de musc. L’espèce est aujourd’hui protégée. Certains ont tout de même tenté d’en extraire les glandes en élevage mais la sécrétion cessait en captivité. Il a fallu attendre le développement de la chimie et le perfectionnement des matières de synthèses pour rendre le musc abordable.  Offrant ainsi aux parfumeurs le plaisir de jouir de cette odeur animale et sensuelle…

Mais saviez-vous qu’avant d’être appréciable, cette senteur est difficilement respirable ?! Une fois retiré de la poche, son odeur en grains est si forte et désagréable que même les navires les plus rapides ne voulaient pas en assurer le transport à l’époque ! Après un affinement dans une teinture alcoolique, le musc dévoile cependant une irrésistible note animale et sensuelle. Elle est utilisée comme fixateur par les parfumeurs pour donner de l’ampleur à leurs créations parfumées.

Chez Carrément Belle, l‘eau de parfum musc est une incontournable de notre Collection depuis la fin des années 1980. Un parfum qui a du caractère et dont la sensualité se révèle au plus près de votre peau. Une fragrance mixte pleine de contrastes pour elle ou lui, ou à partager à deux en toute intimité…

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *