5 erreurs à ne pas commettre avec le parfum

les 5 erreurs à ne pas commettre avec son parfum

C’est la rentrée ! Nous profitons de cette occasion pour replonger le nez dans nos bouquins et réviser les grands classiques de la parfumerie. Et cela passe dans un premier temps par s’assurer d’adopter les bons gestes au quotidien quand vient le moment de vous parfumer. Alors pour vous aider à ne pas commettre de fausses notes, nous décryptons les cinq grandes erreurs sur le parfum. Du choix de la composition, à la technique de vaporisation, on vous dit tout !

1. Non, le parfum ne camoufle pas les odeurs

Le réveil a déjà sonné depuis longtemps mais vous sortez à peine du lit, pas le temps de prendre de douche. Du coup vous pensez qu’un (ou de nombreux) pschiit vont sauver votre début de journée et vous apporter fraîcheur et propreté. Nous sommes désolés de vous décevoir, mais non ! Contrairement à ce que pensaient Louis XIV et sa cour parfumée, qui ne se lavaient que pour les grandes occasions, le parfum ne camoufle pas les mauvaises odeurs. Et surtout, il ne pallie pas le manque d’hygiène ! En effet, le parfum ne pourra pas vous rendre « propre ». Pire, le mélange des odeurs n’en sera que plus douteux ! Vos collègues se rendront vite compte de cette technique hasardeuse, et vous risquez fortement d’être relégué tout au fond de l’open-space…   

2. Prendre son déodorant pour du parfum (ou l’inverse)

De l’autre côté, on retrouve ceux qui vaporisent la moitié de leur déodorant sur le haut de leur corps chaque matin ou après une bonne séance de sport. Pourtant, parfum et déodorant sont deux produits bien différents ! Si les déodorants possèdent des odeurs parfois exotiques, ils ne peuvent pas faire le même travail que votre fragrance favorite. En effet, l’odeur du déodorant, aussi puissante soit-elle, ne vous « parfumera » pas. Les formules de ces deux produits sont très différentes et le travail de composition mené derrière l’est encore plus. Et à l’inverse, le parfum ne permet absolument pas de lutter contre la transpiration. À ne pas emporter dans votre sac de sport ! Faites donc attention à ne pas commettre l’une de ces erreurs en confondant vos flacons dans la salle de bain !

3. Confondre vitesse et vaporisation

Quand on aime, on ne compte pas. Et on a vite tendance à vouloir vaporiser les précieuses gouttes parfumées un peu partout. Pourtant, certaines zones du corps sont à privilégier pour profiter encore plus de sa fragrance préférée. Nous vous en parlions déjà ici mais n’hésitez pas à vaporiser votre parfum sur les zones « chaudes » de votre corps. Là où les odeurs peuvent se faufiler et s’imprégner. On pense notamment aux points de pulsation tels que le cou, le creux des genoux, l’intérieur du coude ou encore les poignets.

D’ailleurs en parlant de poignets, l’une des plus grandes erreurs que l’on commet tous avec le parfum c’est de les frotter après la vaporisation. Sachez que ce geste, ne sert à rien et pire, cela fait chauffer la peau. Des enzymes se libèrent et peuvent alors modifier légèrement l’odeur de votre parfum, donc on se retient ! Vous pouvez aussi parfumer vos cheveux et vos vêtements, pour que les notes vous suivent encore plus longtemps.

4. « L’over-parfumage » : fausse bonne idée

Nous l’avons vu déjà à plusieurs reprises, notamment ici ou encore ici, notre nez est un formidable appendice à la mémoire très puissante. Et justement, cette mémoire olfactive emmagasine dans sa bibliothèque interne un très grand nombre de senteurs. Et surtout elle fait en sorte que notre cerveau s’habitue aux odeurs qui nous entourent. De la friture à notre parfum, nous avons très vite l’impression de ne « plus sentir » ces odeurs au bout d’un certain temps.

Alors pas de panique ! Si vous avez l’impression que votre parfum ne sent plus rien, c’est sûrement que votre nez s’y est habitué. Vos voisins par contre eux ne le sont pas forcément. Il est donc inutile de vous parfumer deux fois plus, au risque d’importuner votre entourage. Car il ne faut pas penser que plus vous mettez de parfum, plus vous sentirez bon, ou plus l’odeur tiendra longtemps. « L’over-parfumage » est donc rarement plaisant pour ceux qui croisent votre chemin… Et qui garderont votre odeur dans le nez pendant de longues heures ! Bien sûr, il n’y a pas de règle sur le nombre idéal de spray à appliquer par jour. Mais la subtilité et la discrétion peuvent aussi avoir du bon, et peuvent vous éviter bien des erreurs avec votre parfum.

5. Penser qu’il n’y a que la « grande distribution »

Attention, la grande distribution ici ne concerne pas les supermarchés et autres grandes surfaces. Nous parlons évidemment de la distribution « grand public » de la parfumerie, dans des magasins spécialisés dans les cosmétiques notamment. Se diriger vers ce réseau de distribution est une chose particulièrement aisée puisqu’en plus d’en trouver un peu partout, les marques qui y sont distribuées sont présentes dans de nombreux médias au travers de campagnes publicitaires à grande échelle. Mais comme le parfum est une chose personnelle, une odeur qui vous appartient, il faut parfois oser s’aventurer hors des sentiers battus pour découvrir de nouveaux trésors olfactifs. Nous vous expliquions dans cet article le concept de parfumerie de niche et le positionnement de Carrément Belle. Vous l’avez compris, nous souhaitons rester volontairement en marge de ce « mass-market ». Notre objectif est de vous proposer des sillages plus confidentiels et de conserver cette proximité entre vous et nous.

Retenez qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais choix. Lorsque vous vous mettez en quête de votre prochain parfum, n’hésitez pas à aller voir un peu plus loin que le bout de votre nez ! Et si vous doutez encore avant de sauter le pas, notre Pack Découverte est fait pour vous. Il vous permettra de tester toutes nos fragrances avant de vous décider pour celle qui vous fera définitivement craquer !

Bien entendu ces conseils sont à prendre avec légèreté et second degré ! Chacun d’entre nous a déjà commis des erreurs avec le parfum. Mais il n’est jamais trop tard pour enrichir sa culture olfactive et en apprendre plus sur les bons gestes à adopter. Notre blog est fait pour vous aider !


Découvrez nos fragrances

Pack Découverte
Pack Découverte
Testez nos parfums
15€
les eaux de parfum
Les eaux de parfum
50ml et 100ml
dès 35€
Les purs parfums
Les purs parfums
50ml
70€

2 Comments

  • line Germain dit :

    Merci, c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai lu toutes ces belles informations: certaines je connaissais , d’autres pas du tout .

    Une question c’est possible ? Je me demande pourquoi mon parfum ( ou crème etc…) est si difficile à trouver alors qu’il se vend
    toujours ? Il s’agit de la bouteille noir (il y en a une beige) de PALOMA PICASSO.

    Impossible de trouver un site web pour voir s,Il y a d’autres produits. De plus malheureusement, sur Messenger, j’ai rejoins Paloma Picasso,
    (FB) et elle demandait 200 euros pour 100ml de parfum alors que je peux l’avoir ici au québec pour 89 euros . Elle a finit par m’offrir le produit à 89 euros. J’ai décliné . 🙁

    • Bonjour Line, nous sommes très heureux que vous passiez du bon temps sur notre “carnez” de notes, qui est là avant tout pour vous sensibiliser au Parfum et à la culture olfactive !

      Nous ne pourrons en revanche pas vous aider concernant le produit que vous recherchez et la marque que vous évoquez, il faut voir cela directement avec eux… Nous avons notre propre marque de parfums, bougies et encens : Carrément Belle. Nous pourrions vous parler pendant des heures de nos fragrances et répondre à toutes vos questions concernant nos produits, mais nous ne serons pas d’une grande aide pour vous aider sur les produits d’autres maisons…

      Belle journée et à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *