Les notes orientales : parfums envoûtants

les notes orientales créent des parfums envoûtants aux accents chauds et suaves et aux facettes animales

Connues depuis la nuit des temps, les notes orientales se dévoilent dans les fragrances chaleureuses. Considérés comme l’une des familles olfactives les plus répandues, les parfums orientaux nous font voyager en quelques gouttes vers des terres ardentes aux contes et légendes remplis de mystères. Opulentes, douces et sucrées, les fragrances aux notes orientales créent une atmosphère feutrée, presque mystique. Entre senteurs animales, épices, baumes et autres bois odorants, que se cachent-ils vraiment derrière cette sensuelle famille ?

Les origines des notes orientales

La découverte

Les origines des notes orientales en Europe remontent à l’époque du Moyen-Âge. C’est grâce aux explorations réalisées durant les Croisades au cours des XIIe et XIIIe siècles, que l’Orient sera découvert, ainsi que ses différentes richesses olfactives. À leur retour, les bateaux des chevaliers croisés reviennent les cales chargées de toutes sortes d’ingrédients jusqu’alors méconnus. Muscade, camphre, myrrhe, poivres et autres baumes sont échangés grâce à de nouvelles routes commerciales. L’Occident découvre de nouvelles matières parfumées qui dénotent avec les fleurs et les aromates utilisés à l’époque. Le musc, l’ambre et la civette ne tarderont pas à conquérir les nez les plus hauts placés. Les nobles se délassent dans des bains parfumés aux épices et portent fièrement une pomme d’ambre remplie de senteurs soi-disant aphrodisiaques. Très rapidement ces ingrédients sont adoptés par toute la population. Les notes orientales s’imposent alors dans toute leur puissance et leur richesse.  

Compositions mythiques, jus iconiques

Les ingrédients venus d’Orient ont séduit presque tous les nez depuis des siècles et ils continuent d’occuper aujourd’hui le devant de la scène en parfumerie. Mais depuis le Moyen-Âge et avec l’apparition de la parfumerie moderne, le travail de composition s’est affiné. Ainsi, les fragrances orientales deviennent beaucoup plus voluptueuses sans être entêtantes. Le tout premier parfum à avoir ouvert la voie aux notes orientales fut Jicky de Guerlain, lancé en 1889. La composition intègre alors de la vanilline et de la coumarine, issue de la fève tonka, mais également de la civette. Coty imaginera ensuite son Ambre Antique en 1908, composée d’ambre gris et de vanille. Face à ses grands succès, la plupart des maisons de parfums créeront à leur tour leur version parfumée de l’Orient.

Les notes orientales : un accord pas si mystérieux

Mais alors que renferment ces fragrances addictives ? Un savant mélange de douceur, de chaleur et de sensualité !  

Les principaux ingrédients

Les notes orientales font partie d’une grande famille qui dégage un sillage doux et poudré à la senteur subtilement épicée et aux nuances délicatement sucrées. Ces accords permettent de créer des fragrances orientales aussi bien féminines que masculines aux ingrédients riches et suaves. Ces notes ne sont pas l’apanage d’un seul ingrédient mais bien d’une combinaison de senteurs. Les principales matières sont l’ambre gris, la vanille, la fève tonka et le patchouli. Mais à cela s’ajoute différents types de baumes comme le benjoin ou le baume du Pérou aux effluves boisés et vanillés, mais aussi de la myrrhe, de l’encens, du styrax, du musc… On pense également aux épices telles que la cannelle ou les clous de girofle. Autant d’ingrédients qui ont tous pour dénominateur commun de participer à la puissance et à la sensualité d’une composition.

Les mariages olfactifs

Généralement placées en note de fond de la pyramide olfactive, les notes orientales se marient avec de nombreuses compositions. Si les orientaux vanillés ou épicés sont les plus communs, les orientaux boisés se sont largement répandus dès les années 80. Avec l’ajout de bois précieux tels que le santal ou le cèdre, cette nouvelle association séduira ces messieurs jusqu’alors réticents à porter des fragrances orientales. On associe également les notes orientales à des facettes fruitées pour leur apporter du pep’s et de la fraîcheur. Les orientaux fleuris permettent quant à eux créer des accords très voluptueux entre légèreté et opulence.

La Carrément Belle route vers l’Orient

Chez Carrément Belle, nous sommes depuis toujours séduits par ces notes sensuelles et mystérieuses. C’est pourquoi nous avons eu envie de les interpréter et de les décliner depuis le début de notre histoire, dans différentes fragrances qui vous feront sans aucun doute voyager.

kilim est une fragrance orientale aux notes épicées

kilim : le patchouli oriental

Comme une invitation au voyage, kilim déroule son tapis volant pour vous convier à un aller-retour express en Orient. De là-haut, prenez donc le temps d’admirer les étals d’un marché bruyant et coloré. Vous pourrez sentir les effluves frais et sucrés des fruits : abricot, framboise, orange, pomme et citron vous chatouillent déjà le nez. Ces senteurs s’accordent à la douceur des fleurs de jasmin et du muguet pour s’évanouir lentement dans la chaleur orientale du patchouli, de l’ambre, du benjoin et de la vanille… Bon voyage !

ippi patchouli : l’accord envoûtant

Avec ippi patchouli, le voyage sera garanti ! Dans ses bagages, cette fragrance place en tête les émanations boisées et résineuses du patchouli. Un ingrédient phare qu’elle accorde avec la douceur de la vanille, la sensualité de l’ambre et l’élégance du musc. Une touche chaleureuse de labdanum, quelques fruits (abricot, pêche, noix de coco) pour rafraîchir le tout, et un beau bouquet de fleurs (fleur d’oranger, jasmin, tubéreuse et rose) viennent finalement parfaire cet accord délibérément addictif.

Sa formule se dévoile encore autrement dans une version agrumée, sucrée et solaire avec ippi patchouli clair.

so dévoile des notes épicées grâce à la coriandre

SO : l’ambre dans la peau

So est un parfum pensé comme une ode à la sensualité. Son côté oriental se dévoile grâce à l’ambre qui lui confère des tonalités chaudes et ensoleillée. Conjuguée à la saveur des épices, à la fraîcheur des agrumes et à la douceur de la fève tonka, de la vanille et du musc, cette composition est aussi surprenante que subtile.

So c’est un parfum qui se découvre au fil du temps et qui ne laisse personne indifférent !

vanille : gourmande et épicée

La vanille est au cœur des fragrances orientales et nous avons voulu la mettre à l’honneur dans l’une de nos créations. Sucrée mais délicate, l’eau de parfum vanille intègre de l’absolue de vanille d’Ouganda, une matière première précieuse au fort pouvoir odorant. Elle se pare d’ingrédients gourmands tels que l’amande et le caramel, mais également de coumarine et de tabac pour lui apporter des nuances chaudes et épicées.

Des notes chaudes qui rappellent le soleil bouillonnant de l’Orient.

les notes épicées sont prédominantes dans 555 grâce au poivre, à la cannelle et au girofle

555 : l’insaisissable contraste

Cette fragrance audacieuse souffle le chaud et le froid sur votre peau. Dans 555, les notes orientales d’ambre, de musc et d’encens dévoilent un cœur chaud et envoûtant. La cannelle, le girofle et le poivre blanc saupoudrent la composition d’un caractère fusant et sensuel. L’iris y dépose un voile poudré.

Une eau de parfum qui convient à tous les nez qui n’ont pas peur de se laisser tenter !

Êtes-vous adepte des notes orientales ? Quelles sont vos senteurs favorites ?


Découvrez les fragrances citées dans cet article

Pack Découverte
Pack Découverte
Testez nos parfums
15€
eau de parfum ippi patchouli
ippi patchouli
eau de parfum
dès 35€
eau de parfum kilim
kilim
eau de parfum
dès 35€
eau de parfum so
so
eau de parfum
dès 35€
eau de parfum vanille
vanille
eau de parfum
dès 35€
eau de parfum 555
555
eau de parfum
dès 35€

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *