Parfum original, copie, contrefaçon : comment s’y retrouver ?

Parfum original, copie, contrefaçon : comment s'y retrouver ?

Créer un parfum demande un travail de longue haleine et un certain savoir-faire. Alors comment savoir si l’élu de votre nez est bien le parfum original que vous recherchez ? Et par la même occasion comment reconnaître un « faux », une contrefaçon ou une copie ? Nous vous donnons quelques astuces simples mais efficaces pour ne pas vous tromper !

Un parfum original, c’est quoi ?

La création d’un parfum représente un processus long et minutieux durant lequel différents savoir-faire et professions interviennent pour aboutir au résultat final. Ce travail nécessite du temps et de très nombreux essais pour parvenir à la fragrance imaginée à la base. Du parfumeur en passant par l’évaluateur, jusqu’aux tests dermatologiques, le parfum passe de main en main avant d’atterrir sur votre coiffeuse. Ces mêmes fragrances sont également soumises à une législation et des contrôles stricts. Ce sont toutes ces étapes, de l’inspiration jusqu’au conditionnement, qui attestent que vous êtes face à un parfum original. Celui-ci fait alors partie de la gamme d’une marque déposée et il sera commercialisé par le biais de cette marque et/ou de ses revendeurs, en ligne ou dans des enseignes physiques.

Parfum original vs copie : comment s’y reconnaitre ?

5 astuces simples pour flairer le faux parfum

Sentez-le !

Le tout premier indicateur pour reconnaitre un faux parfum d’une fragrance originale reste bien sûr son odeur. Mais attention car une copie ou une contrefaçon peut facilement tromper votre nez dans les premières minutes. En effet, les notes de têtes de ces compositions sont souvent travaillées… Au détriment du reste de la pyramide olfactive ! Attendez donc quelques instants avant de vous décider. Après une demie heure au moins, lorsque les ingrédients les plus volatiles se seront évaporés, vous risquez déjà de sentir la différence. Le parfum n’évoluera pas bien sur la peau et ne dévoilera pas un sillage intéressant dans le temps.

Des prix cassés ? Ça ne sent pas toujours bon !

On est parfois tenté de céder à l’appel des promotions à tout va, des ristournes renversantes ou des réductions de -60%. Mais attention, si le prix proposé est largement plus bas que le tarif initial du parfum recherché, c’est un indice qui peut déjà vous mettre la puce à l’oreille. Il arrive bien sûr que certaines marques ou enseignes proposent des baisses de prix à certaines périodes de l’année ou des coffrets au tarif avantageux, mais lorsque ces offres sont trop belles pour être vraies ou qu’elles durent toute l’année, prenez garde.  

D’ailleurs, chez Carrément Belle notre politique depuis nos débuts consiste à proposer des parfums de grande qualité à prix justes… toute l’année ! Nous ne faisons donc jamais de soldes ni de promotions, et nous ne participons pas au Black Friday.

Regardez de plus près le packaging

Si on dit que l’habit ne fait pas le moine, on reconnait souvent un parfum original d’une contrefaçon grâce à son emballage. En effet, l’étui joue un rôle important dans la protection de la fragrance. Les créateurs de parfums originaux utilisent donc généralement des matériaux de qualité et les étuis sont fabriqués aux couleurs de la marque. Si ce n’est pas le cas, passez votre chemin. Actuellement, nos emballages sont filmés grâce à du cellophane : cela vous permet de voir que le parfum n’a pas été utilisé auparavant en plus de garantir la protection de sa boite. Si vous remarquez que celui-ci est mal cellophané ou que le film plastique dévoile des plis disgracieux un peu partout, c’est encore une fois mauvais signe.  

Une fois le packaging ouvert, d’autres indicateurs peuvent vous rassurer. Pour éviter que le flacon ne se brise ou qu’il bouge dans son étui, les grandes maisons et les marques de parfumerie de niche comme la nôtre utilisent des cales.  Si la cale est mal calibrée, qu’elle bouge ou que le matériel utilisé vous parait être de piètre qualité comparé à ce que vous avez l’habitude de voir, vous avez peut-être un faux parfum entre les mains.

Un coup d’œil attentif au flacon et à l’étiquette

Une fois n’est pas coutume, les faussaires rivalisent d’imagination pour créer des flacons de plus en plus fidèles aux originaux. Il faut donc l’étudier attentivement. Regardez si celui-ci est fait d’une seule pièce et sans « coutures », avec un verre lisse et de bonne qualité. La transparence du verre est aussi un bon indice, tout comme le tube distributeur et le bouchon. Si ce dernier s’enclenche mal, qu’il est mal centré ou que le tube est trop long, vous pouvez alors y voir un signe.

L’étiquette du parfum, qu’elle soit sur le flacon directement ou sur son étui, doit faire figurer certaines informations obligatoires. Dans le cas d’un parfum original, vous y retrouverez forcément un code-barres et les composants principaux avec la liste des allergènes.

La meilleure des garanties : le lieu d’achat

Enfin, pour vous assurer d’acheter un parfum original il faut faire attention à l’endroit même où vous allez vous le procurer. Pour cela, nous vous conseillons de vous rendre dans la boutique/eshop officielle de la marque ou en parfumerie. Chez Carrément Belle, nous avons fait le choix d’un réseau de distribution plus confidentiel… Pour que vous ne sentiez pas la même odeur que tout le monde ! Vous pourrez donc retrouvez nos fragrances sur notre boutique en ligne ou auprès de nos revendeurs, dont la liste est disponible ici. Acheter un parfum dans la rue ou sur un stand dans un marché est généralement très mauvais signe. Méfiez-vous également des achats en ligne sur des marketplaces. Il est très important de vérifier l’identité du vendeur, la grammaire des annonces et les commentaires publiés.  

Attention aux idées reçues

Quand on se lance dans la quête du parfum original, il faut faire attention à certaines idées reçues. Nous vous parlions plus haut du prix du parfum. Si un parfum est vendu à un prix raisonnable sur la boutique officielle de la marque (physique ou en ligne), cela ne veut pas dire qu’il s’agit d’un faux ou d’une contrefaçon. Nos fragrances sont proposées à prix justes car nous investissons la majeure partie de notre budget dans l’ingrédient principal : le parfum.

Aussi, la confusion avec les ingrédients synthétiques est souvent commise. Un parfum qui dévoile une composition comprenant des matières naturelles ainsi que des ingrédients de synthèse n’est pas du tout un signe de faux parfum. Pour comprendre pourquoi la synthèse est une vraie aubaine pour la parfumerie, on vous dit tout ici. Enfin, la tenue d’une fragrance est un indicateur qu’il faut aussi prendre avec des pincettes. Cela va refléter la qualité d’un jus certes, mais le choix des ingrédients, la concentration en parfum et la construction de la pyramide olfactive entrent également en jeu. La rémanence d’une composition, c’est-à-dire sa tenue dans le temps, n’est donc pas forcément un indice révélateur.

Et les équivalences dans tout ça ?

Dans le marché très concurrentiel de la parfumerie, il existe également ce que l’on appelle des parfums équivalents ou génériques. Il s’agit en fait d’un parfum soi-disant similaire à l’original mais à un prix plus intéressant. En choisissant une équivalence vous bénéficierez d’un tarif attractif mais rarement d’une fidélité olfactive qui a fait ses preuves. Aujourd’hui, grâce à un appareil qui s’appelle le chromatographe, il est possible d’analyser une partie importante de la composition d’un parfum, permettant ainsi de la copier. Mais la partie non décelable de la formulation est souvent celle qui change véritablement l’identité d’une fragrance. Si le nom et le flacon différent d’une contrefaçon puisqu’ils ne copient pas l’original directement, il s’agit toutefois d’une pratique peu éthique…

Maintenant vous avez toutes les clés pour trouver un parfum original !


Découvrez nos fragrances

Pack Découverte
Pack Découverte
Testez nos parfums
15€
les eaux de parfum
Les eaux de parfum
50ml et 100ml
dès 35€
Les purs parfums
Les purs parfums
50ml
70€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *