Ylang-ylang, parfum suave par excellence

Le parfum d'ylang ylang hypnotise les nez par ses notes suaves. Découvrez les secrets de cet ingrédient...

Avec sa silhouette mystérieuse et son odeur envoûtante, l’ylang-ylang intrigue les nez depuis de nombreuses années. Cultivée depuis le début du XXème siècle, cette plante a traversé les frontières pour dévoiler ses notes florales et épicées dans de nombreuses compositions. Embarquez pour un voyage olfactif sous les tropiques à la découverte du parfum de l’ylang-ylang.

L’ylang-ylang, fleur voyageuse

Les origines de l’ylang-ylang

Les origines de l’ylang-ylang trouvent naissance en Asie du Sud-Est, et plus particulièrement dans l’archipel des Moluques, un endroit paradisiaque situé à l’Est de l’Indonésie. Cet arbre à la silhouette mystérieuse s’épanouit au cœur des forêts tropicales humides, où il déploie ses fleurs jaunâtres enchevêtrées, qui rappellent des doigts de sorcière. En Indonésie, le cananga odorata de son nom latin est appelé « la fleur des fleurs » grâce à son parfum envoûtant et incomparable. L’histoire raconte que le marin allemand Albertus Schwenger serait tombé sous le charme de cette fleur narcotique. Bien décidé à exploiter ce parfum si plaisant, il aurait été le premier à installer un laboratoire de distillation d’ylang-ylang à Manille aux Philippines, en 1860. La précieuse huile essentielle commence alors à s’exporter vers l’Europe pour être utilisée dans la parfumerie fine.

La culture

Après les Philippines, l’ylang-ylang voyage jusqu’à la Réunion, puis à Madagascar et dans l’archipel des Comores où il est aujourd’hui largement produit. Cet arbre de la famille des magnolias fleurit presque toute l’année, bercé par les rayons du soleil et l’humidité. À l’état sauvage, il peut atteindre jusqu’à 30 mètres de hauteur ! Mais pour faciliter la récolte, on le taille sans ménagement pour qu’il ne dépasse pas les 3 mètres. Ses branches sinueuses s’enroulent autour du tronc et dévoilent plusieurs fois dans l’année des fleurs blanches qui virent au vert puis au jaune à maturité. Chaque année, un arbre d’ylang-ylang produit 5 kilos de fleurs en moyenne. Il s’agit d’un arbre qui grandit très rapidement et il peut produire des fleurs jusqu’à ses 50 ans.

Les vertus de l’ylang-ylang

Avant d’être apprécié pour son parfum délicat, l’ylang-ylang est connu pour ses nombreuses vertus. Les philippins l’utilisent d’ailleurs depuis des milliers d’années pour fabriquer du boori-boori, une pommade créée à partir d’huile de coco et de fleurs d’ylang-ylang. Cette substance sert encore aujourd’hui à protéger la peau et les cheveux du soleil. Les anciens s’en enduisaient le corps durant la saison des pluies pour se protéger de la fièvre et d’éventuelles infections. Encore très utilisée en aromathérapie et en phytothérapie, l’huile essentielle d’ylang-ylang agit contre le stress et l’anxiété en apaisant la tension artérielle. Outre ses vertus thérapeutiques, on dit que la fleur d’ylang-ylang éveille aussi les sens et serait un aphrodisiaque puissant…

L’ylang-ylang, parfum de bien-être

De la fleur au flacon

Pour dévoiler le parfum de l’ylang-ylang, il faut d’abord procéder à la cueillette des fleurs jaunes arrivées à maturité. Les délicates sont récoltées à la main avant que le soleil ne soit trop haut, par des cueilleuses expérimentées qui les déposent dans des paniers tressés pour ne pas les altérer. Rapidement, les fleurs passent à l’étape suivante : la distillation.

Les fleurs sont immergées dans une cuve remplie d’eau, que l’on porte à ébullition grâce à un feu direct. La distillation dure entre 12 et 20 heures, mais c’est durant les premières heures que les fleurs délivrent leur essence la plus pure.On distingue cinq qualités (que l’on appelle fractions) selon la densité et la concentration de l’essence obtenue. Il existe ainsi la fraction Super Extra (délivrée au cours des deux premières heures de distillation), l’Extra, la Première, la Deuxième et la Troisième. Les 3 premières fractions sont destinées à la parfumerie tandis que les autres sont utilisées pour la cosmétique, les savons, les détergents… Pour obtenir 1 kilo d’essence d’ylang-ylang, il est nécessaire de distiller 40 à 50 kilos de fleurs.

Le parfum de l’ylang-ylang

Les premières fractions de cette essence sont assez riches, avec des aspects floraux et fruités qui ne reflètent pas vraiment le parfum de l’ylang-ylang frais. Sa senteur est beaucoup plus puissante, avec un côté insaisissable qui la rend difficile à décrire. L’huile essentielle déploie également des facettes épicées qui rappellent l’œillet ou encore le girofle. La note qui arrive après révèle des nuances de fleurs blanches, entre le narcisse, le jasmin et la tubéreuse, elle diffuse des notes poudrées et fleuries. La senteur de l’ylang-ylang est très persistante. Trop dosée, elle peut révéler un aspect « vernis à ongles », des notes médicamenteuses ou encore un côté banane trop mûre. Quand le nez trouve le bon équilibre, le parfum de l’ylang-ylang se fait crémeux et exotique. Il rappelle le monoï avec un côté très sensuel, presque animal et charnel… Tout un programme !

L’utilisation de l’ylang-ylang en parfumerie

Avec son parfum de fleur blanche, l’ylang-ylang égaye généralement des compositions fraîches et florales. Les créateurs l’utilisent avec parcimonie pour apporter de la richesse et de la profondeur à des jus « trop sages », grâce à sa sensualité. Le parfum de l’ylang-ylang se travaille aussi pour sa note exotique dans des fragrances fruitées et ensoleillées. Grâce à ses nombreuses facettes, on retrouve cette essence subtile dans des accords orientaux et épicés. D’ailleurs, sa senteur crémeuse se marie parfaitement avec des notes vanillées. Cette « note-à-tout-faire » adoucit également des agrumes trop acidulés et renforce les parfums musqués de notes caressantes et poudrées.

Carrément Belle et l’ylang-ylang

Le parfum de l’ylang-ylang nous a séduit depuis plusieurs décennies et c’est ainsi qu’on le retrouve dans différentes fragrances de notre Collection :

kilim est une fragrance orientale aux notes épicées

Du soleil d’Orient avec kilim

L’eau de parfum kilim nous entraîne dans un sillage dépaysant où l’Orient se trouve à portée de nez. Si son fond est boisé avec le patchouli, son cœur se radoucit grâce à un bouquet floral dans lequel l’ylang-ylang joue les premiers rôles. Son essence dévoile tous ses aspects en ajoutant des nuances poudrées et en renforçant le côté épicé de cette fragrance aux mille senteurs. Un parfum qui vous fait voyager en quelques gouttes…

l'eau de parfum musc est fraîche et fruitée, une fragrance intime et enveloppante

La délicatesse de musc

Changement de décor olfactif avec musc ! Cette fragrance discrète et intime enveloppe votre peau d’une caresse sensuelle et fraîche à la fois. Ses notes fruitées en tête souffleront d’abord le froid tandis que son cœur fleuri et réconfortant vous plongera dans un tendre frisson. Le parfum de l’ylang-ylang se conjugue avec la sensualité du musc blanc, de l’ambre et de la fleur de coton dans un parfum qui se savoure au plus près de la peau…

musc originel est un parfum discret qui ne manque ni de caractère ni de sensualité

Chaleur sensuelle avec musc originel

Comme son successeur musc, l’eau de parfum musc originel dévoile son animalité en toute discrétion. Plus chaleureuse, cette composition révèle elle aussi toute la profondeur d’un ylang-ylang riche et subtil à la fois. Cette touche florale se marie avec la profondeur de la poudre d’iris et la douceur apportée par le jasmin. Un programme sensuel à découvrir sans plus tarder !

Aimez-vous le parfum de l’ylang-ylang ?


Découvrez les fragrances mentionnées dans cet article

Pack Découverte
Pack Découverte
Testez nos parfums
15€
eau de parfum kilim
kilim
eau de parfum
dès 35€
eau de parfum musc
musc
eau de parfum
dès 35€
eau de parfum musc originel
musc originel
eau de parfum
55€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *