Les fleurs épicées en parfumerie

les fleurs épicées dévoilent des notes végétales et piquantes à la fois. Parmi elles on retrouve notamment le safran et l'œillet

Qui a dit que les fleurs étaient simplement de belles romantiques ? Dans les fragrances, certaines d’entre elles diffusent même un caractère bien trempé en dévoilant des notes surprenantes. Les nez se plaisent ainsi à utiliser les essences des fleurs épicées pour leur parfum piquant et végétal à la fois. Partons ensemble à la cueillette de ce bouquet floral aux nuances espiègles et inattendues.

Parfum de caractère

Si la famille des floraux est la plus utilisée en parfumerie c’est certainement parce qu’elle regroupe une multitude de notes et de catégories dont les profils olfactifs différent grandement. Nous vous avions déjà parlé des notes rosées avec leurs nuances douces et fraîches. On pense aussi aux sensuelles fleurs blanches avec leurs essences lumineuses et crémeuses. Il existe une catégorie plus rare mais tout aussi parfumée dans cette famille nombreuse : les fleurs épicées. Son utilisation est toutefois moins répandue que celle de leurs cousines fleuries. Effectivement, même si elles offrent des tonalités étonnantes, elles sont parfois plus complexes à intégrer dans les fragrances.

À la fois végétales, florales et piquantes, les fleurs épicées ont beaucoup de choses à nous révéler ! Si elles restent des ingrédients floraux, ces nuances font aussi partie de la sous-catégorie des notes épicées. Ces dernières peuvent être issues d’écorces comme avec la cannelle, de baies, de feuilles, de graines mais également de fleurs.  

Les fleurs épicées : qui sont-elles ?

Il existe différentes fleurs épicées utilisées par les parfumeurs. Deux d’entre elles font office de tête d’affiche. D’autres se font plus rares, sans être pourtant dénués d’intérêt, bien au contraire ! Tour d’horizon de ces fleurs pas comme les autres :

les notes poudrées et épicées de l'œillet sont reproduites grâce à la synthèse

L’œillet venu d’Égypte

Il existe beaucoup de variétés de cette jolie fleur colorée dans la nature, comme l’œillet de Chine ou celui du poète. À ne pas confondre toutefois avec celui que l’on appelle couramment l’œillet d’Inde, qui est en réalité un tagète. Il s’agit d’une autre matière première utilisée en parfumerie pour ses notes fraîches, que l’on retrouve d’ailleurs dans notre eau de parfum alfred kafé.

Mais retournons à nos œillets ! Les nez peuvent intégrer à leurs compositions de l’absolue d’œillet d’Égypte. Cependant, cette matière est de moins en moins utilisée car sa senteur est loin d’être aussi intéressante que la fleur naturelle. De plus, son rendement est très faible. Les créateurs reproduisent donc l’odeur de l’œillet d’Égypte grâce à la synthèse. Le parfum naturel de cette fleur est majoritairement composé d’eugénol, un des principaux constituants du clou de girofle. C’est d’ailleurs ce qui explique son profil épicé. Pour créer un accord œillet, les nez se basent donc sur l’eugénol, auquel ils ajoutent une note florale (apportée par de la rose et du jasmin) et des nuances solaires. Ils arrondissent le tout avec des tons vanillés. Avec son parfum de fleur épicée, l’accord de l’œillet regagne le cœur des nez depuis ces dernières années.

L’or rouge safrané

L’autre star des fleurs épicées est le safran. Si cet or rouge parfume à merveille les plats en cuisine, il a également le pouvoir de pimenter les fragrances ! On connait généralement le safran pour ses pistils rouges-dorés qui se vendent à prix d’or. Il s’agit avant tout d’une plante à bulbe, dont les précieuses fleurs éclosent en une journée… pour se faner quelques heures après. En parfumerie, il n’est pas possible d’utiliser son essence. En effet, le safran naturel contient du safrol, un composant allergène. Les nez ont donc synthétisé et isolé la molécule odorante de la fleur et de ses stigmates : le safranol. La note safranée est très riche en nuances. Elle est assez sombre, avec des tonalités cuirées et épicées. On peut sentir un aspect goudronné et des touches miellées. C’est une senteur assez marquée, que l’on associe généralement aux fragrances dites masculines.  

Les autres fleurs épicées

Outre le safran et l’œillet d’Égypte, d’autres fleurs affirment leur caractère épicé. C’est le cas notamment de l’immortelle. Celle que l’on appelle la fleur du maquis pousse sur les terres arides de la Corse, de l’Espagne et du Sud de la France. Son essence est très épicée avec des nuances liquoreuses. Elle diffuse également des sous-tons de miel et de tabac. Le parfum de l’immortelle rappelle beaucoup l’odeur du curry. Son odeur si particulière doit être dosée avec équilibre et modération dans les formules.

Les nez pourront aussi utiliser la giroflée. Cette plante vivace doit son nom à l’odeur suave qu’elle dégage, très proche de celle du clou de girofle. Son parfum est lui aussi très épicé, avec des notes musquées et vanillées.

L’utilisation des fleurs épicées en parfumerie

Deux molécules magiques

Pour insuffler une senteur de fleur épicée dans les fragrances, les parfumeurs ont souvent recours à la chimie organique. Ils utilisent généralement deux molécules de synthèse bien connues des nez pour leurs senteurs reconnaissables entre mille. L’eugénol est ainsi très répandu. Ce liquide jaune visqueux, principal composé du clou du girofle, dévoile des notes épicées, boisées et fumées. Il est d’ailleurs aussi présent dans l’huile essentielle de cannelle.

L’autre molécule qui pimente les fragrances est celle du salicylate de benzyle. Son nom quelque peu barbare ne vous dit probablement rien, pourtant c’est un ingrédient très utilisé dans les cosmétiques et les parfums. C’est ce composé qui est à l’origine de la note solaire que l’on aime tant l’été et qui nous rappelle des souvenirs de plage et de vacances. Son odeur est florale, avec des nuances balsamiques et épicées. Ces deux molécules viennent ainsi à la rescousse des parfumeurs qui cherchent à développer un sillage fleuri et épicé dans leurs compositions.

Accords épices, fleurs & parfums

Comme nous l’avons vu, le parfum des fleurs épicées est assez complexe tant ses nuances sont riches et pleines de caractère. Ces fleurs piquantes embellissent ainsi par petites touches les parfums orientaux et ambrés. Elles leur apportent de la profondeur et beaucoup de sensualité. Ces notes s’accordent aussi à des nuances chaudes, enveloppantes et crémeuses telles que le musc, la fève tonka et la vanille. Enfin, les fleurs épicées relèvent parfaitement des compositions florales fraîches et romantiques en leur donnant ce petit coup de fouet olfactif qui fait souvent toute la différence !

Aimez-vous le parfum des fleurs épicées ?


Découvrez les fragrances mentionnées dans cet article

Pack Découverte
Pack Découverte
Testez nos parfums
15€
alfred kafé
eau de parfum
dès 35€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *