Les 7 familles olfactives

Presentation des familles olfactives de la parfumerie.

Comme tous les arts, la parfumerie possède son propre langage. Face à un vaste éventail d’ingrédients, de matières premières naturelles ou synthétiques, d’accords et de notes, les parfumeurs ont élaboré une classification olfactive. Ces groupes aux frontières parfois mouvantes, permettent de faciliter le classement des parfums. Il existe ainsi 7 grandes familles olfactives qui nous permettent de « ranger » les fragrances selon leurs principales caractéristiques, qu’elles soient féminines, masculines ou mixtes. Laissez-nous vous les présenter pour y sentir voir plus clair…

Les origines de la classification

L’apparition des familles olfactives

La parfumerie existe depuis des millénaires et a évolué au fil des siècles. Mais c’est véritablement au XIXe siècle que la parfumerie moderne a vu le jour, notamment grâce à la chimie de synthèse. À cette époque, l’offre de fragrances se diversifie largement et le choix des senteurs est de plus en plus vaste. Les créateurs innovent, et les nez laissent place à leur créativité pour élaborer des compositions jusqu’alors inédites. Face à cette multitude de matériaux et de fragrances, les parfumeurs décident dès les années 1900, d’élaborer une sorte de classification des odeurs. Les familles olfactives sont ainsi nées, aux contours plus ou moins figés, et comportant déjà plusieurs sous-divisions parfumées.

Les évolutions

Difficile de créer des catégories si précises quand de nouvelles découvertes bousculent les codes déjà établis. En effet, depuis le début des années 1900, les parfums n’ont pas cessé d’évoluer. La palette du parfumeur s’enrichit donc considérablement chaque année notamment grâce à l’apparition de nouvelles molécules de synthèse ou de techniques modernes d’extraction de matière première. Depuis 1945, la classification des familles olfactives a donc évolué pour accueillir de nouvelles catégories comme les chypres ou les fougères. Toutefois, la catégorisation telle que nous la connaissons actuellement date plus exactement de 1984, revue par la Société Française des Parfumeurs. Plus précise et plus proche de la réalité, cette classification révisée est toujours utilisée de nos jours pour vous permettre de vous faire rapidement une idée de l’univers olfactif d’une composition.

Les 7 familles olfactives

Les hespéridés

Fraîcheur, acidité et notes ensoleillées sont les dénominateurs communs de cette famille olfactive pleine de pep’s ! On entend par « hespéridés » les huiles essentielles obtenues par expression du zeste des fruits tels que le citron, la bergamote, l’orange, le pamplemousse, etc. C’est dans cette famille olfactive que l’on retrouve les premières eaux de Cologne utilisées par les hommes et les femmes, dès le XVIe siècle. Notre fragrance vitaminée enkor appartient à cette catégorie olfactive rafraîchissante, grâce à sa composition agrumée.

Les floraux

Cette famille est l’une des plus importantes et des plus anciennes de l’histoire de la parfumerie. Elle regroupe des parfums dont le thème principal est une fleur : rose, jasmin, violette, lilas, muguet, narcisse, tubéreuse, etc.  Elles forment un véritable bouquet floral très apprécié notamment en parfumerie féminine, mais pas que ! Les fragrances dites masculines mettent également à l’honneur de belles compositions florales aux côtés d’ingrédients plus épicés ou aromatiques. Pour connaître toutes les facettes de la famille olfactive des parfums floraux, rendez-vous ici.

Les fougères

Cette dénomination relève purement de la fantaisie ! En effet, les accords fougères ne prétendent pas se rapprocher de l’odeur des fougères. Ce nom provient d’un parfum emblématique Fougère royale, qui a provoqué en 1882 une petite révolution dans l’univers de la parfumerie. Les fougères regroupent des parfums basés sur un accord généralement réalisé autour d’une note de tête lavandée et aromatique avec le thym et le romarin, d’un cœur floral où prend place le géranium, et d’une note de fond plus boisée et vanillée avec la mousse de chêne et la coumarine. Ces accords ont toutefois beaucoup évolué et se veulent désormais plus frais et plus légers. Les parfums issus de cette famille sont souvent constitués de notes viriles et masculines.

Les chyprés

Cette famille olfactive n’a vu le jour que tardivement et pourtant, elle occupe aujourd’hui une place de choix dans l’univers de la parfumerie. Le nom de cette famille provient du parfum que François Coty a ainsi baptisé à sa sortie en 1917. Le succès de ce Chypre a été tel qu’il est devenu le chef de file de cette grande famille, qui regroupe des parfums fondés principalement sur des accords de mousse de chêne, de ciste-labdanum, et de bergamote. Tout comme les autres familles, ces accords ont évolué et se sont modernisés avec de nouveaux ingrédients comme le patchouli. Décrire la senteur d’un parfum chypré est assez difficile tant son odeur est complexe. Il peut dégager une sensation de sous-bois humides, et renvoie vers de senteurs automnales. Parmi les fragrances de notre Collection, l’eau de parfum ïōdé est une fragrance chyprée mais aussi fleurie.

Les boisés

Cette famille olfactive est composée de parfums aux notes chaudes, résineuses, fumées ou même humides. La famille olfactive des fragrances boisées met en avant des bois odorants tels que le santal et le cèdre, mais aussi des feuilles et des racines comme avec le patchouli et le vétiver. Les notes boisées concernent une large majorité des fragrances. Pendant longtemps, ces compositions étaient considérées comme plutôt masculines, mais depuis plusieurs années les boisés séduisent aussi les nez plus féminins en s’accordant à des facettes florales ou fruitées. C’est ainsi qu’est construit notre parfum emblématique ippi patchouli, dont la note de tête terreuse et résineuse, s’enrobe de nuances sucrées et musquées.

Les orientaux, ou ambrés

Connus et utilisés depuis la nuit des temps, les parfums orientaux ou parfums ambrés ont su conquérir les nez du monde entier. Ils représentent aujourd’hui une part très importante des compositions olfactives proposées sur le marché. Cette famille olfactive regroupe des fragrances dont la base était construite exclusivement sur des ingrédients d’origine animale il y a plus d’un siècle : l’ambre gris, dont nous vous parlons en détails ici. Aujourd’hui la synthèse permet de recréer fidèlement ces notes et les parfums orientaux s’enrichissent d’ingrédients aux notes suaves, poudrées, vanillées et épicées tels que le ciste-labdanum, la cannelle, ou encore des bois odorants et précieux comme l’oud. Vous pouvez retrouver les accords orientaux dans nos parfums kilim, où le patchouli se dévoile chaud et épicé, mais également so, notre ambré sensuel, ou encore 555, dont les notes de poivre et de cannelle se conjuguent à la sensualité de l’ambre.

Les cuirés

Un peu à part dans la parfumerie, cette famille abrite des parfums aux notes sèches et fumées. Ces fragrances atypiques tentent de reproduire l’odeur caractéristique du cuir dont les facettes sont goudronnées, brûlées, aux nuances de tabac. Les parfums cuirés évoquent le bois brûlé et possèdent un aspect brut. Rendue populaire grâce au parfum Cuir de Russie, ces notes ont encore une belle marge de progression dans les compositions de demain.

Les facettes olfactives

Chaque parfum est un savant mélange de plusieurs dizaines (voire centaines) de matières premières. Il est important de noter que ces 7 familles olfactives peuvent être déclinées en sous-familles que l’on appelle facettes olfactives. Par conséquent un parfum peut appartenir à la famille des boisés, mais aussi posséder des facettes fruitées ou épicées. Il existe ainsi une multitude de divisions et de sous-divisions pour qualifier le plus précisément une fragrance. Il est quasiment impossible de créer une liste exhaustive de toutes les facettes existantes tant les évolutions et les tendances vont vite ! On peut citer néanmoins la facette aldhéhydée, célèbre et reconnaissable grâce à ses notes métalliques et orangées. La facette marine est également très présente en parfumerie, tout comme la facette gourmande ou la facette poudrée, musquée… En bref, un parfum peut se dévoiler de mille façons !

Maintenant, saurez-vous trouver à quelles familles olfactives appartiennent vos parfums préférés ?


Découvrez les fragrances citées dans cet article

Pack Découverte
Pack Découverte
Testez nos parfums
15€
eau de parfum enkor
enkor
eau de parfum
dès 35€
eau de parfum ïōdé
ïōdé
eau de parfum
dès 35€
eau de parfum ippi patchouli
ippi patchouli
eau de parfum
dès 35€
eau de parfum kilim
kilim
eau de parfum
dès 35€
eau de parfum 555
555
eau de parfum
dès 35€

18 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *